Culture du Yucatan: traditions, gastronomie et principales caractéristiques

La culture du Yucatan peut être représentée dans ses théâtres, galeries d'art, bibliothèques et musées. La galerie d'art contemporain, appelée le Musée d'art contemporain Ateneo de Yucatán (MACAY), mérite particulièrement l'attention.

Le Yucatan possède une grande attraction culturelle qui a su se démarquer grâce aux efforts du gouvernement et à la coopération de ses habitants pour aider à préserver les zones archéologiques et les villes coloniales.

En outre, les Yucatèques ont été chargés de mettre en valeur leurs styles musicaux aux niveaux régional et national. Par exemple, la jarana est l'une des danses indigènes du territoire qui les accompagne parfois.

Le mélange entre l'influence hispanique et l'origine indigène caractérise ces représentations culturelles depuis plusieurs siècles.

Vous pouvez également être intéressé par les traditions typiques du Yucatan ou de sa culture.

Manifestations culturelles du Yucatan

1- Musique

La musique du Yucatan est connue sous le nom de trova du Yucatan. Cela a atteint une grande popularité au début du 20ème siècle.

Dans le Yucatan Trova, on remarque le mélange de ses rythmes, parmi lesquels le bambuco, le bolero, le jarana, la clave, le joropo, la valse et autres.

2- Traditions et coutumes

Dans les traditions du Yucatan, nous trouvons la célébration de la mort, où les vivants rendent hommage à leurs proches décédés.

Cette tradition est connue sous le nom de Hanaal Pixán, qui signifie "nourriture des âmes".

Une sorte d'autel est placé qui comprend la photo du défunt et des plats du Yucatécan (en particulier la mucbille de poulet), accompagnée de bougies et de fleurs.

Cette célébration aura lieu les 1er et 2 novembre, en tant que symbole du véritable amour pour les êtres chers.

Le Yucatan a aussi des pratiques funéraires qui font partie des coutumes de la région. Cependant, certaines de ces coutumes ont été imposées aux autochtones par l'Église.

Le cha-chaac est une cérémonie maya qui se tient depuis plusieurs siècles pour demander à Chaac (dieu de la pluie) de leur permettre de récolter de bonnes récoltes dans les années à venir.

Lors des célébrations régionales, les gens dansent généralement des jaranas et organisent des compétitions pour se divertir.

Certaines de ses célébrations sont la célébration des vaquerías, la célébration des trois rois, la fête de Santa Inés, les carnavals et le jour de l'Immaculée Conception.

3- Art

Les Yucatèques ont permis à la culture maya de rester vivante grâce à sa diversité artistique. Ils sont connus depuis l'époque préhispanique pour leurs compétences en poterie.

Il est très facile de trouver des tissus d’art maya faits à la main, de grands masques, des sculptures et des peintures. Ces pièces sont presque toujours créées pour vénérer et honorer leurs ancêtres.

4- Religion et croyances

Depuis les temps précolombiens, les cultes, la religion et les croyances étaient un reflet de la mythologie dans la pensée populaire.

C'était un espace de communication entre les dieux et les hommes. Il y a encore plusieurs peuples qui vénèrent cette croyance polythéiste.

À l'heure actuelle, la religion catholique est la religion prédominante au Yucatan. Cependant, une grande partie de la population est protestante, comme les baptistes et les presbytériens.

5- Gastronomie

La cuisine du Yucatan est basée sur une combinaison de senteurs et de saveurs d'ingrédients variés tels que le citron vert, les oranges, l'achiote, la banane et la citrouille.

Parmi ses spécialités culinaires figurent les plats suivants: papadzules, panuchos, dinde farcie au noir, fromage farci, poc-chuc, cochinita pibil, soupe au citron vert, poulet pibil et poulet mariné.