Les adolescents face aux défis et aux problèmes de l'environnement naturel et social

L'attitude des adolescents face aux défis et aux problèmes de l'environnement naturel et social est essentielle pour qu'ils puissent développer leurs compétences et obtenir le bien-être.

Les défis les plus importants auxquels sont confrontés les jeunes et les adolescents en général sont liés à leur propre comportement.

Certains des problèmes les plus fréquents sont l'augmentation de l'agressivité, de l' intimidation, du harcèlement sexuel et de la sexualité non inhibée, de l'alcoolisme, de la toxicomanie et d'une forte dépendance à la technologie.

Pour les adolescents et leurs parents, il est très difficile de faire face à la vie dans un environnement en proie à de multiples dangers et aux vices auxquels ils sont exposés quotidiennement.

Les 5 principaux défis pour les adolescents

1- Agressivité et violence

Selon l'Organisation mondiale de la santé, la violence chez les jeunes et l'augmentation de l'agression représentent un problème de santé publique dans le monde entier.

Cette violence se manifeste à travers des actes allant des bagarres et des homicides à l'intimidation, à la contrainte et aux agressions sexuelles et physiques.

Les parents doivent être attentifs à ce type de problème, surtout à l'école ou dans la communauté.

Lorsqu'un jeune est victime de violence, il présente certaines caractéristiques et certains comportements lui permettant de détecter le problème. Certains sont les suivants:

- Montre un changement de caractère et devient retiré.

- Refuse d'assister aux cours.

- fait preuve d'une grande nervosité et d'une grande irritabilité.

- Souffre du soi-disant "syndrome du dimanche après-midi", qui se traduit par une attitude apathique et fastidieuse.

- Présente des contusions inexpliquées et des contusions.

- Comportement mélancolique ou triste.

- Il souffre de maux de tête et de douleurs abdominales.

- Ne montre pas le désir de partager avec ses amis ou veut quitter la maison.

- Perdez l'argent de l'allocation ou des objets de valeur pour lui.

2- L' intimidation ou l' intimidation

L' intimidation à l' école, ou l' intimidation en anglais, est une forme de violence et de violence psychologique, verbale ou physique permanente entre enfants et adolescents.

La victime est fréquemment harcelée à l'école, dans le quartier ou via les réseaux sociaux, où la violence émotionnelle prédomine.

Statistiquement, les filles sont plus susceptibles d'être victimes de cette forme de violence à laquelle l'adolescente et la jeunesse d'aujourd'hui sont confrontées.

L'intimidation est commise par d'autres enfants ou adolescents de manière méthodique et systématique, ce qui soumet leurs victimes à la complicité d'autres collègues.

3- sexualité sans tabou

C’est un autre défi ou problème auquel sont confrontés les adolescents aujourd’hui, en raison de l’évolution des modèles culturels et de l’augmentation de la pornographie via les réseaux sociaux.

Les problèmes de grossesse précoce, de propagation des maladies sexuellement transmissibles et d'avortements sont très fréquents, précisément à cause du manque de protection et du manque de maturité. Les rapports sexuels sont devenus des jeux.

4- L'alcoolisme et la toxicomanie

La consommation d'alcool et de drogues à l'adolescence est un autre problème d'intérêt social et un défi pour les jeunes et leurs familles. Les drogues et les boissons alcoolisées sont associées au plaisir et au plaisir des loisirs.

Cela commence par une forme d'amusement pour les adolescents le week-end, et plus tard, cela peut devenir une habitude permanente menant à la dépendance.

La consommation d'alcool désinhibe l'adolescent et l'amène à entrer dans d'autres dangers tels que la drogue.

Cela met votre intégrité physique et votre vie en danger, car il s'agit parfois d'actions dangereuses, telles que conduire en état d'ébriété ou jouer à des jeux et à des compétitions avec d'autres jeunes.

5- Dépendance à la technologie

Les experts en technologies de la communication affirment que la technologie génère chez les adolescents et les adultes une subordination presque totale au monde numérique.

Les heures consacrées aux jeux, aux applications et aux réseaux sociaux modifient le temps dont disposent les jeunes pour partager avec la famille, s’éduquer ou socialiser en bonne santé.

Les performances scolaires sont parfois affectées par cette cause. Bien que la dépendance à Internet et aux appareils électroniques ne soit pas considérée comme un trouble mental, ses effets psychologiques suscitent des inquiétudes.

L'utilisation compulsive de la technologie via les téléphones cellulaires, les tablettes et autres appareils numériques est en augmentation dans tous les groupes sociaux et à tous les âges.

Bien que la technologie aide les jeunes à s'éduquer et à se divertir, le problème se pose quand elle devient une dépendance et passe de l'usage à l'abus.

Par conséquent, les psychologues et autres thérapeutes conseillent de rationner chez les enfants et les adolescents l'utilisation des technologies numériques. Il s’agit de protéger, guider, prévenir et conseiller les enfants.

Les défis de l'adolescence

Pour surmonter les cinq problèmes décrits ci-dessus, il est nécessaire de maintenir une communication ouverte et permanente avec les enfants, de manière à ce qu'ils puissent être aidés lorsqu'ils sont victimes ou à risque.

Les jeunes doivent être encouragés à prendre conscience des problèmes auxquels ils sont exposés dans leur environnement et à les aider à choisir ce qui leur convient le mieux, en tant que sujets rationnels et sujets de changement.

L'adolescence est une étape cruciale dans laquelle les jeunes recherchent leur identité, leur indépendance et leur responsabilité. Ils veulent vivre de nouvelles expériences et commencer à discerner le bien et le mal.

Ils peuvent être influencés davantage par des amis que par leurs parents, ce qui peut représenter un très grand risque.

C'est une étape difficile et complexe pour les enfants et les parents. De plus, c’est au cours de cette phase que les changements hormonaux et corporels qu’ils éprouvent affectent davantage les jeunes.

Ces changements physiques apparaissent généralement chez les femmes âgées de 10 à 12 ans et de 12 à 14 ans chez les hommes.

Lorsque les jeunes rencontrent des problèmes de performance scolaire en raison de multiples facteurs individuels, familiaux, économiques et méthodologiques, ils deviennent déprimés et anxieux.

De même, quand ils souffrent d'une déception amoureuse, une perte familiale ou un divorce de leurs parents est souvent très affectée.

Lorsque les adolescents sont plongés dans une dépression, ce type de problème a pour résultat de les exposer au plus près et de les rendre plus vulnérables aux problèmes de consommation d’alcool et de drogues.

Elles sont également exposées à des situations extrêmes telles que le suicide, les grossesses non désirées et l’abandon des études.