La situation astronomique du Venezuela: caractéristiques, conséquences

La situation astronomique du Venezuela correspond à la localisation du pays sur la planète par rapport au méridien de Greenwich et à l'équateur. Il s'exprime à travers les coordonnées géographiques représentées sur le globe; c'est-à-dire en latitude et en longitude.

Selon ces coordonnées, le Venezuela est situé astronomiquement entre les parallèles 12º 11'46 "et 0º 38'53" de latitude nord (LN) et entre les méridiens 59º 48'10 "et 73º 25'00" de longitude ouest ( LO). En termes de localisation géographique, le pays se situe dans la zone intertropicale de l'hémisphère nord, facteur déterminant de son climat.

Le Venezuela reçoit des alizés directs du nord-est, qui proviennent de la région de l’Atlantique Nord où la pression atmosphérique est élevée. Ce pays occupe une position astronomique et géographique exceptionnelle sur la planète qui lui confère des avantages de caractère climatologique, économique et géopolitique.

Les points de référence utilisés pour déterminer la position astronomique de ce pays ou de tout autre pays sont les coordonnées géographiques. Ces coordonnées déterminent la position astronomique du pays, qui est invariable et est représentée en degrés, minutes et secondes à partir du méridien 0 (Greenwich) et de l’équateur.

Dans le cas du Venezuela, au 12e parallèle situé à 11'46 "de latitude nord, le cap San Román est situé sur la péninsule de Paraguaná, dans l’État de Falcón. Dans le parallèle 0º 38'53 "de latitude nord se trouve la source de la rivière Ararí (Castaño), dans l'état d'Amazonas.

Ensuite, dans le méridien 59º 48'10 "se trouve le confluent des fleuves Barima et Mururuma, dans l'état du Delta Amacuro. Et dans le méridien 73º 25'00 "est la naissance de la rivière intermédiaire, dans l'état de Zulia.

Caractéristiques

Le Venezuela présente certaines caractéristiques particulières en raison de sa situation astronomique et géographique.

- Il est situé dans l'hémisphère nord. Ses limites sont les suivantes: au nord avec la mer des Caraïbes et au sud avec le Brésil. À l'est, il borde l'océan Atlantique et la Guyane et à l'ouest, la Colombie.

- En raison de son climat tropical, le Venezuela se situe dans la zone intertropicale. Cependant, en raison de sa diversité géographique, il existe une variété de climats qui sont déterminés par le relief et le paysage. Les conditions climatiques du pays dépendent des systèmes atmosphériques planétaires et des modèles de circulation atmosphérique.

- Les quatre saisons ne sont pas données comme dans les autres pays de la zone tempérée, également situés dans l'hémisphère nord.

- Le pays a quatre heures de retard par rapport au méridien de Greenwich. En effet, depuis 1964, le Venezuela est régi par le fuseau horaire 20 situé à l’ouest de Greenwich.

- Le Venezuela présente des caractéristiques géographiques de base similaires à celles des autres pays du continent américain, à savoir l’Afrique, l’Asie et l’Océanie, situées entre les tropiques du cancer et le Capricorne. Cela différencie le pays des autres pays situés dans des zones froides ou tempérées.

- Géologiquement, la formation du territoire vénézuélien est similaire à celle du continent africain puisque le sous-continent sud-américain et l’Afrique ont été unis.

- Le relief du Venezuela est varié et comprend trois types: les massifs et les plateaux, qui sont ses formations les plus anciennes en Guyane; les vastes plaines de formation sédimentaire, qui constituent la région des plaines et des chaînes de montagnes; et les hautes montagnes et les pics, qui font partie de la Cordillère des Andes jusqu'au Chili.

- La végétation, constituée de plantes indigènes, dépend du relief et de la région. Il y a des forêts tropicales, des forêts nuageuses et des forêts de feuillus ou de feuillus. Il existe également des savanes, des formations xérophiles, des landes et des fourrés andins, ainsi que des mangroves.

- L'hydrographie du Venezuela est abondante et se compose des pentes de l'océan Atlantique, de la mer des Caraïbes et du lac de Valence.

avantage

- C'est un pays ouvert à tous les espaces maritimes du monde. En raison de son emplacement, il sert de porte d'entrée ou de sortie d'Amérique du Sud via la mer des Caraïbes et l'océan Atlantique. En outre, cela permet au pays d’avoir une communication facile par voie aérienne et maritime avec le monde entier pour le commerce et les relations internationales.

- Le territoire vénézuélien est situé à un point équidistant des États-Unis, entre les principaux centres industriels et financiers du monde. Sa proximité avec le Panama lui permet d’avoir un accès maritime au canal de Panama, qui relie l’océan Atlantique à l’océan Pacifique.

- Sa position équidistante sur le continent lui permet de servir de port et d’aéroport pour les escales en provenance d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Asie.

Signification

La situation géographique du Venezuela sur la planète est exceptionnelle du point de vue économique, climatologique et géopolitique. Principalement parce que, comme il n’a pas quatre saisons, il bénéficie d’un climat doux presque toute l’année. Cela lui permet d'avoir plus de cycles de culture agricole et donc une plus grande activité économique.

La proximité du pays avec l'isthme de Panama et sa position équidistante font du Venezuela un point géostratégique important entre l'hémisphère nord et l'hémisphère sud. De par sa situation face à la mer des Caraïbes, il s’agit également d’un territoire à fort potentiel économique en termes de commerce maritime.

Le pays compte plus de 2 700 kilomètres de côtes (y compris l'arche de l'île). Il présente un relief très varié et une grande diversité de paysages.

Du point de vue touristique, il pourrait s’agir d’une véritable puissance mondiale, sans oublier les abondantes ressources de pêche et les vastes gisements minéraux de ses territoires maritimes et continentaux.

Conséquences

Les conséquences de la situation astronomique du Venezuela sont liées notamment aux conditions météorologiques.

En ce qui concerne son emplacement relatif, ce pays est situé dans les hémisphères nord et ouest. Il est situé à l'extrême nord de l'Amérique du Sud, bordant la Guyana à l'est, le Brésil au sud, la Colombie au sud-ouest et les eaux méridionales de la mer des Caraïbes au nord.

Par rapport à son emplacement absolu, il est situé entre les parallèles 0 ° 38 '53' (naissance du fleuve Arari dans l'État d'Amazonas) et 12 ° 11 '46 »(cap San San Román) au nord.

De même, entre les méridiens 58 ° 10 '00 »(extrémité est de la rivière Essequibo, dans le Guayana Esequiba) et 73 ° 25' 00» (naissance de la rivière Oro, État de Zulia), longitude ouest.

Climatologie

Ce pays est situé dans la région intertropicale, plus précisément entre les tropiques du cancer et le Capricorne.

Les zones intertropicales sont caractérisées par des précipitations abondantes. Celles-ci résultent du chauffage solaire qui oblige l'air à monter dans une zone appelée zone de convergence intertropicale (ZCIT).

Là, les alizés du nord-est et les alizés du sud-est convergent dans une zone de basse pression.

Dans cette zone, des précipitations allant jusqu'à 200 jours par an sont enregistrées. Par conséquent, ils sont les plus humides de la planète.

En outre, ils n'ont pas de saison sèche et ils sont très chauds. Cependant, en raison de ses conditions topographiques, toutes ses régions ne subissent pas les conséquences de la situation astronomique du Venezuela avec la même intensité.

La température

Les températures dépendent de l'altitude du sol. Ainsi, quatre zones sont distinguées. Dans la zone tropicale (située à moins de 800 mètres), les températures sont élevées et oscillent chaque année entre 26 et 28 ° C.

La zone tempérée (entre 800 et 2000 mètres) a des moyennes entre 12 ° C et 25 ° C. Dans la zone froide (entre 2 000 et 3 000 mètres), les températures sont comprises entre 9 ° C et 11 ° C.

Enfin, dans les páramos (plus de 3 000 mètres d'altitude), les moyennes annuelles sont inférieures à 8 ° C.

Précipitation

Dans la nation vénézuélienne, les pluies marquent les variations saisonnières et non la température.

Dans la majeure partie du pays, il y a deux périodes: pluvieuse et sèche. La première se produit de mai à décembre, avec des précipitations occasionnelles les autres mois. La période sèche, ou l'été, a lieu le reste de l'année.

La pluviométrie annuelle moyenne est également différente dans chaque région. Dans les basses terres et les plaines, il varie de 430 mm semi-arides dans la partie occidentale des zones côtières des Caraïbes à environ 1 000 mm dans le delta de l'Orénoque.

Les vallées protégées dans les régions montagneuses reçoivent peu de pluie, mais sur les pentes exposées aux alizés du nord-est, de fortes pluies sont enregistrées.

La capitale, Caracas, affiche une moyenne annuelle de précipitations de 750 mm, juin, juillet et août étant les mois les plus pluvieux.

Écologie

La situation astronomique du Venezuela, associée à ses conditions topographiques, a permis le développement d’un large éventail d’écosystèmes.

En général, on distingue trois étages thermiques: les plaines des basses terres (élevées à environ 500 mètres au-dessus du niveau de la mer), les montagnes (avec une altitude d'environ 5 000 mètres) et les hautes terres intérieures boisées (avec des pics dispersés). au-dessus de 2 000 mètres).

Chacun de ces sols thermiques abrite une grande biodiversité. Le paysage vénézuélien comprend des montagnes imposantes, des forêts tropicales, des plaines fluviales et des plaines côtières arides. Toutes ces écorégions offrent une multiplicité d'habitats naturels.